jeudi 27 novembre 2014

La Noctuelle marquetée, Leucochlaena oditis

Lepidoptera > Noctuidae > Leucochlaena

La Noctuelle marquetée, Leucochlaena oditis, porte bien son nom vernaculaire, en effet les dessins géomètriques sur ses ailes font penser à de la marquéterie. Il s'agit d'un mâle, de petite taille: 12 à 15 mm, nous l'avons dérangé un matin, au dessus des rideaux, est-elle née dans la salle de séjour?
Une photo ou deux plus tard, poussée dehors il a disparu pour vivre sa vie normale...



Pour plus d'images, voir la Nocuelle marquetée chez Lepi'net .


dimanche 23 novembre 2014

Le Criquet Italien, calliptamus italicus

Orthoptera > Acrididae > Calliptamus

Rappel, ci-dessous l'autre espèce du genre Calliptamus, le Criquet Italien, calliptamus italicus. Assez semblable au Calliptamus barbarus, de taille plus importante que son congénère (mâle ou femelle)? mais ce n'est pas un critère... on retrouve ses gros yeux, ses tibias postérieurs rougis, et ses ailes rouges. Ci-dessous une femelle probablement en train de pondre, j'aurais du être plus attentif à la prise de vue:





loupe sur genitalia de la femelle:

jeudi 20 novembre 2014

Le Caloptène occitan, ou ochracé, Calliptamus barbarus

Orthoptera > Acrididae > Calliptamus

Voici l'une des deux espèces du genre Calliptamus, le Caloptène occitan, ou Caloptène ochracé, ou bien encore Criquet de Barbarie, Calliptamus barbarus. Très beau avec ses gros yeux, ses tibias postérieurs rougis, ses ailes rouges également.


Calliptamus barbarus et Calliptamus Italicus sont des espèces très proches, il peut même arriver de les trouver ensembles sur le même spot... il est difficile de les différencier. Pratiquement impossibles de différencier les femelles, pour les mâles, il faut observer de près les genitalia:
...le pénis comprend une large valve basale reliée par une courbure à un lobe apical long, recourbé, normalement caché sous un PALLIUM membraneux mais qui ressort à l'extérieur au moment de l'accouplement.
- Chez Calliptamus italicus, le pallium est pointu,
- chez Calliptamus barbarus le pallium plus court et émoussé (arrondi).

 Une loupe sur les genitalia de notre beau mâle de Calliptamus barbarus

Et ci-dessous une femelle, disons de Calliptamus sp. pour rester prudent...

Rappelons notre article sur Le criquet italien, calliptamus italicus:
Illustration ci-après dans "orthoptères des deux sèvres", une comparaison entre C. Italicus, et C. barbarus
Merci au Forum les insectes.org  pour la confirmation des ID ci-dessus...

lundi 17 novembre 2014

L'Azuré commun, Polyommatus icarus

Lepidoptera > Lycaenidae  > Polyommatus

Ces petits éclairs bleutés que l'on voit faire du rase-mottes dans les herbes sans jamais les voir s'arrêter, il y a de bonnes chances que ce soit l'Azuré commun ou Argus bleu, Polyommatus icarus; Dimorphisme sexuel chez les Azurés, la femelle est teintée de brun, le mâle lui a des reflets bleus. les voici in copula, vus au mois de Septembre 2014 en région de Guérande:


Ci-dessous une femelle "de fin de saison" solitaire!

Et ici un mâle, qui nous montre la vue de dessus:

jeudi 13 novembre 2014

La Linariette, Calophasia lunula

Lepidoptera > Noctuidae > Calophasia

Belle chenille trouvée en Aout 2014 à Saint-Laurent-d'Oingt (Rhône), dans ancienne vigne abandonnée devenue une prairie herbeuse, ou les Lunaires (linaria vulgaris), plantes hôtes de Calophasia lunula poussent en abondance:


Ci-dessous la plante hôte, la Linaire commune, linaria vulgaris

Selon Wikipedia Anglais, La chenille de Calophasia lunula très vorace, serait utilisée en lutte biologique pour éradiquer les linaires (linaria vulgaris, et linaria genistifolia) dans les secteurs géographiques ou elle deviendraient envahissantes (Amérique du Nord).
Pour plus d'images, en particulier celle de l'Imago, Lepi'Net illustre parfaitement les diverses phases du cycle de vie de Calophasia lunula.

lundi 10 novembre 2014

Le Phanéroptère méridional, Phaneroptera nana

Orthoptera  > Tettigoniidae > Phaneroptera

Petite par la taille, mais belle sauterelle verte que l'on croise dans nos régions, jusqu'aux premières gelées:
Ci-dessous les photos de la larve du Phanéroptère méridional, Phaneroptera nana qui ont été prises en Septembre 2014, à Guérande (Loire-Atlantique):



jeudi 6 novembre 2014

La menthe à feuilles rondes, Mentha suaveolens

Lamiales > Lamiaceae  > Mentha

Encore une autre espèce de menthe que les insectes adorent, la menthe à feuilles rondes, Mentha suaveolens. Mentha suaveolens a également pour nom vernaculaire: baume sauvage, ou menthe odorante; elle pousse à peu près partout en France, dans les fossés et en bordure des chemins ombragés, surtout s'il y a un peu d'humidité au pied, et dégage une odeur caractéristique qui évoque la fraîcheur!




Quelques insectes que nous avons trouvé batifolant sur Mentha suaveolens:



D'autres plantes parfumées du genre Mentha:
- La menthe Pouliot, Mentha pulegium,
- La menthe Aquatique, Mentha aquatica

lundi 3 novembre 2014

L'Hespérie de l'Alcée, Carcharodus alceae

 Lepidoptera > hesperidae > Carcharodus

Ils se ressemblent tous ces hesperidae! Voici L'Hespérie de  l'Alcée, (également appelé grisette), Carcharodus alceae; notre spécimen est brun foncé, assez velu, en grossissant la photo au max,
on aperçoit de toutes petites taches nacrées au bas de l'aile postérieure, ce qui est un critère déterminant de l'espèce. Il m'a fait courir et ne m'a permis qu'un cliché:


Note : C'est quoi l'Alcée? selon Wikipédia c'est une plante de la famille des Malvaceae (les mauves); Alcea rosea L. n'est autre que la Rose trémière!

jeudi 30 octobre 2014

La Phycide incarnat, Oncocera semirubella

Lepidoptera > Pyralidae > Oncocera

Très attachant ce minuscule papillon coloré, aux yeux verts, il se nomme Phycide incarnat, Oncocera semirubella. La larve se nourrit sur de nombreuses Fabacées telles le Lotier corniculé (Lotus corniculatus) et le Trèfle (Trifolium). Portrait:



En Septembre 2010, nous présentions un spécimen aux ailes encore plus colorées, voir la photo ci-dessous:



lundi 27 octobre 2014

L'Œdipode soufrée Oedaleus decorus

Lepidoptera > Acrididae > Oedaleus

Voici L'Œdipode soufrée, Oedaleus decorus, rencontrée dans hautes herbes sèches, en pleine campagne Gardoise, (à Saint-Côme-et-Maruéjols). Et d'une belle taille en plus (35mm au moins), ce qui fait penser à une femelle.
L'Œdipode soufrée, Oedaleus decorus n'aime pas que les visiteurs s'approchent trop près! Pour s'échapper, elle pratique par petits bonds de deux mètres, je l'ai suivie sous le soleil du mois d'Aout, mais vu son état général (un peu abîmé en fin de saison...) je me suis permis d'insister, et j'ai pu l'approcher suffisamment pour mettre en évidence ses ailes translucides (non colorées), sa croix blanche sur le protonum, et ses tibias rougeâtres:



samedi 25 octobre 2014

Le Hanneton du blé, Anisoplia tempestiva

Coleoptera > Rutelidae > Anisoplia >

Certes les voici in copula; hélàs nous ne disposons que d'une seule position: Il s'agit de celui que l'on nomme la peste du blé (on imagine pourquoi...), le Hanneton du blé, Anisoplia tempestiva:

Ne pas la confondre avec Anisoplia austriaca qui fait des ravages dans les cultures en Europe de l'Est, on a essayé de lutter contre ce fléau en utilisant un champignon?
Anisoplia austriaca, on en parle en Anglais sur l'agroatlas Russe ...

mercredi 22 octobre 2014

La Renouée persicaire, Persicaria maculosa

Polygonales > Polygonaceae > Persicaria

Plante assez commune, un poil envahissante dans les zones humides, son inflorescence peut être blanche ou rosée, voici la Renouée persicaire, Persicaria maculosa. La Renouée persicaire peut atteindre une hauteur de 30 à 80 cm, ses feuilles parfois ornées de taches vert foncé, sont lancéolées non dentées, et rappellent celles du pêcher, d'où son nom vernaculaire:




lundi 20 octobre 2014

Arlequinette jaune, Acontia trabealis

Lepidoptera > Noctuidae > Acontia

Minuscule merveille avec sa tenue d'Arlequin à rayures noires sur fond jaune, voici l'Arlequinette jaune, Acontia trabealis. Taille 8 à 10 mm seulement, sa larve aime bien le liseron des chanps, Convolvulus arvensis. Nous l'avons trouvé en région Beaujolaise, au mois d'Aout, dans une vigne en friche, parmi les herbes sèches, les linaires, les liserons et les graminées:




D'autres photos ainsi que la chenille visibles sur lepi'net: Acontia trabealis

vendredi 17 octobre 2014

La Bryophile du Lichen, Nyctobrya muralis

Lepidoptera > Noctuidae > Cryphia

Belle Noctuelle aperçue un matin collée au mur attendant la prochaine nuit? La Bryophile du Lichen, Nyctobrya muralis, ou bien encore Cryphia muralis, également connue sous le nom de la Rupestre, ou le  Bryophile vert-mousse (on se doute pourquoi...)
Taille de l'imago: 10 à 12 mm; la larve se nourrit de lichens poussant sur les troncs des chênes et des peupliers, et d'algues vertes sur les rochers.



lundi 13 octobre 2014

Le Pentatome Méridional, Carcoporis mediterraneus

Hemiptera > Pentatomidae > Carcoporis

Le Pentatome méridional, Carcoporis mediterraneus, comme si vous y étiez...
La scène se passe sur une zone de repos d'une autoroute* en région Angevine, sur Dipsacaceae (Scabieuse ou Knautie)




*Note : Zone de repos sur autoroute:
Eh oui, il y a en ce moment sur les autoroutes des zones de repos très bien conçues et très écolo  bien fleuries, avec traitement des eaux usées, préservation de la biodiversité, tri sélectif et traitement des déchets, sans parler des aires de jeux pour les enfants.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...