jeudi 26 mai 2016

Tabac marron, Solanum mauritanum

Solanales > Solanaceae > Solanum

Vu à Madèreen Mars dernier, elle fait penser à une plante d'aubergine (même famille), il s'agit de Solanum mauritanum, nom vernaculaire tabac marron ou bringellier marron. Plante pouvant atteindre 3m de hauteur, originaire d'Amérique centrale, qui se plait bien à Madère et dans les Mascareignes.
Voir la description très complète de Solanum mauritanum par Wikipedia:




vendredi 20 mai 2016

Delosperma fleur de glace, Delosperma Cooperi white wonders

 Caryophyllales > Aizoaceae > Delosperma

Probablement un hybride, vu à Madère avec ses magnifiques fleurs d'un blanc pur, voici le Delosperma fleur de glace, Delosperma Cooperi white wonder; j'aurais pensé à un pourpier (Portulacaceae), mais nos recherches aboutissent plutôt à un Delosperma (Aizoaceae):





Pourrait être Ficoide blanc, Lampranthus blandus ?

dimanche 15 mai 2016

L'Armérie maritime, Armeria maritima

Plumbaginales > Plumbaginaceae > Armeria

En robe rose ou robe blanche, voici quelques photos prises cette année en Avril et mai, d'une petite fleur des dunes et falaises de Loire-Atlantique, qui résiste bien au climat avec embruns, sècheresse l'été et vent violent. Nous présentions déjà L'Armérie maritime, Armeria maritima en Mai 2013:





 Sa taille pour information, 10 à 12 cm maxi.

mardi 10 mai 2016

La Silène conique, Silene conica

Caryophyllales > Caryophyllaceae > Silene

Nous avons failli poser le pied sur toute une nappe, en ce mois d'Avril un poil frisquet, toujours sur la dune grise de Pen-Bron La Turballe (Loire Atlantique), voici la version 2016 de la Silène conique, Silene conica (que nous vous présentions en Novembre 2013). Différentes saison, différentes teintes...






jeudi 5 mai 2016

Le Pavot douteux, Papaver dubium

Ranunculales > papaveraceae > Papaver

je le voyais depuis longtemps, le long des chemins menant à la dune grise de Pen-Bon (la Turballe), je le prenais pour un mini coquelicot qui ne parvenait pas à pousser dans cet environnement hostile dans le sable, battu par le vent et les embruns. En l'observant plus attentivement, nous constatons:
-  sa taille, minuscule (10 à 15 cm pour nos spécimens)
-  sa couleur tire plus sur le saumon que sur le rouge vif,
-  ses quatre pétales ne se chevauchent pas, et n'ont pas à la base, cette tache noire que l'on trouve chez le coquelicot,
Un peu de recherche dans la famille du pavot, nous amène rapidement au Pavot douteux, Papaver dubium. Ce dernier se plait dans le même biotope mais, il est en plus présent dans les dunes.
Selon Flore alpes ses fruits (capsules) sont bien plus longs que larges, autre critère de différenciation.
 Quelques clichés, pris malgré le vent, à quatre pattes:





jeudi 28 avril 2016

Pâquerette bleue, Felicia amelloides

Asterales > Asteraceae > Felicia

On pourrait écrire en titre variations autour de Felicia...
Il s'agit de la Pâquerette bleue, Felicia amelloides, que nous avons vue dans un parterre de fleurs sur le port de Madère, en Mars dernier; j'ai passé un moment allongé au sol, après une petite pluie fine, face au soleil, les touristes qui avaient tendance à photographier les bateaux, me prenaient pour un fou, quant aux locaux, je n'ose pas y penser!


lundi 25 avril 2016

Le Criquet pèlerin, Schistocerca gregaria

Orthoptera > Acrididae > Schistocerca

Confirmé par les spécialistes du forum le Monde des insectes, voici un magnifique spécimen de Schistocerca gregaria (Forskal,1775) phase solitaria. ce Criquet Pèlerin a été vu à Madère en Mars dernier, rien ne nous permet de penser que nous avons affaire à une population implantée localement ou à une colonisation temporaire. Sa taille: 60mm  environ.


mercredi 20 avril 2016

Le Latanier Austral, Livistona Australis

Arecales, Arecaceae, Livistona

Avons trouvé ce beau palmier à madère, il pousse surtout dans les Forêts tropicales,  Livistona Australis est originaire d'Australie, comme son nom l'indique. Les Anglophone le nomment "The cabbage-tree palm".
Son inflorescence est en pannicule et composée de fleurs de couleur jaune vif, donnant des fruits sphériques marron rouge qui évoluent vers le noir. Les fleurs rappellent la couleur des fruits du Jacquier,  Artocarpus heterophyllus.



Wikipedia est développé en plusieurs langues, celui qui traite le mieux de  Livistona Australis est la version Espagnole, nous créons donc un lien sur ce dernier. On y apprend en particulier que notre arbre (vendu en pot en Jardinerie), peut atteindre une taille de 25m...

vendredi 15 avril 2016

Galle du chêne due à Andricus kollari

Hymenopera > Cynipidae > Andricus

Encore une galle! Celle-ci serait due à un cynips nommé  Andricus kollari et se traduit par l'hypertrophie d'un bourgeon sur rameau de Qercus robur: voir photos, nous trouvons des sphères régulières de 15 à 30 mm (billes  de bois percées d'un trou par lequel est sorti l'imago):







La dernière photo montre les larves trouvées à l'intérieur de la bille de bois (en mars 2016) ; théoriquement, l'imago s'en extrait entre Aout et Octobre.
Mais surprise, dixit le forum des insectes.org, " cette galle est parasitée par un Synergus, espèce inquiline qui produit plusieurs loges larvaires alors que normalement il n'y a qu'une larve et une seule loge centrale chez Andricus kollari."
Compliqué la nature...


Un site Anglophone, "Nature Spot"  présente quelques photos de bonne facture, en particulier l'imago a une très bonne définition, voir ici, Andricus kollari.

dimanche 10 avril 2016

Un lézard nommé Teira dugesii

Squamata >  lacertidae > Teira

Il s'agit du lézard gris très courant sur l'Ile de madère:
Selon Wikipedia, "Teira dugesii est endémique du Portugal; a été introduite au Portugal continental dans la région de Lisbonne et aux Açores, elle se rencontre à Madère, à Porto Santo, aux îles Desertas et aux îles Selvagens".
Elles sont très familières, adorent les miettes de pain, fréquentent les ères de pique nique




NB: les anglais le nomment "Madeiran wall lizard"

mercredi 6 avril 2016

La Renouée maritime, Polygonum maritimum

 La flore des dunes et falaises de Bretagne et Loire-Atlantique:

La Renouée maritime, Polygonum maritimum

 Polygonales  > Polygonaceae  > Polygonum

La Renouée maritime, Polygonum maritimum appartient à la famille des Polygonaceae, et pousse  souvent à plat, sur les dunes et plages de Bretagne et Loire-Atlantique, ainsi que sur la côte Méditerranéenne. Elle contribue à fixer le sable des dunes. Les photos ci-dessous ont été prises en Aout 2015, et proviennent de la pointe de  Pen-bron (La Turballe):



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...