mercredi 29 juin 2016

Anthyllide vulnéraire, Anthyllis vulneraria

Fabales > Fabaceae > Anthyllis

Ressemble à du trèfle des près, Trifolium pratense, de la même famille, mais le calice des fleurs est très poilu. L'Anthyllide vulnéraire, Anthyllis vulneraria se rencontre sur les pelouses de bord de mer; nos spécimens proviennent des falaises du cap Gris-Nez.  L'Anthyllide vulnéraire, Anthyllis vulneraria est mellifère, appréciée des argus et autres azurés, tels l'Azuré de la Vulnéraire, Polyommatus bellis.



dimanche 19 juin 2016

Trèfle douteux Trifolium dubium

 Fabales > Fabaceae > Trifolium

 En ce moment, ce Trèfle douteux Trifolium dubium envahit littéralement notre pelouse, les graminées ne parviennent plus à respirer, ainsi couvertes par les minuscules inflorescences jaunes de Trèfle douteux Trifolium dubium. Nous le trouvons invasif, bien qu'il ne soit pas traité de la sorte dans la littérature spécialisée...
Ci-dessous quelques images, en particulier comparons sa taille avec le trèfle des près Trifolium pratense, plus courant et plus visible dans nos prairies:


 

lundi 13 juin 2016

Trèfle à feuilles étroites, Trifolium angustifolium

Fabales > Fabaceae > Trifolium

Vu à madère en Mars dernier, sur la côte Est, dans prairie de bord de mer. L'inflorescence de ce trèfle à feuilles étroites, Trifolium angustifolium, est dense de couleur rose, mais au lieu de rester en boule comme les trèfles que nous connaissons, se transforme en un épi allongé conique; caractéristique: ses feuilles très étroites et pliées.



Note: comme tous les trèfles, Trifolium angustifolium est très mellifère...

jeudi 9 juin 2016

Trèfle blanc, Trifolium repens

Fabales >  Fabaceae > Trifolium

Le Trèfle blanc, Trifolium repens pousse partout ou presque, sur les chemins, les talus, prairies, et jardins; Ses tiges sont rampantes, (trèfle rampant) c'est un excellent fixateur de l'azote, il sert de fourrage pour le bétail. On profite de ses inflorescences (très mellifères) depuis avril-mai jusqu'à septembre. Pas de chance la photo ci-dessous, le trèfle n'a que trois feuilles...



samedi 4 juin 2016

Le Gingembre bleu, Dichorisandra thyrsiflora

Commelinales > Commelinaceae > Dichorisandra

Vue à madère dans un jardin public, les tiges de ce Gingembre bleu, Dichorisandra thyrsiflora, ressemblent à ces plantes d'appartement, tropicales, qui ne fleurissent jamais, en fait ici on aperçoit l'inflorescence tout d'abord, et on s'intéresse alors au feuilles et à la tige ensuite! magnifique plante de hauteur 1,50m:




mardi 31 mai 2016

Le Dragonnier des Canaries, Dracaena draco

Liliales > liliaceae > Dracaena

On trouve le Dragonnier des Canaries, Dracaena draco aux Canaries, comme son nom l'indique, magnifique vvvv de la famille des liliaceae, qui peut vivre théoriquement  mille ans! Notre spécimen a été photographié en centre ville de Funchal (Madère), en Mars dernier. Sa taille est déjà impressionnante:




Voir ici pour en apprendre plus sur cet arbre dragon:

jeudi 26 mai 2016

Tabac marron, Solanum mauritanum

Solanales > Solanaceae > Solanum

Vu à Madèreen Mars dernier, elle fait penser à une plante d'aubergine (même famille), il s'agit de Solanum mauritanum, nom vernaculaire tabac marron ou bringellier marron. Plante pouvant atteindre 3m de hauteur, originaire d'Amérique centrale, qui se plait bien à Madère et dans les Mascareignes.
Voir la description très complète de Solanum mauritanum par Wikipedia:




vendredi 20 mai 2016

Delosperma fleur de glace, Delosperma Cooperi white wonders

 Caryophyllales > Aizoaceae > Delosperma

Probablement un hybride, vu à Madère avec ses magnifiques fleurs d'un blanc pur, voici le Delosperma fleur de glace, Delosperma Cooperi white wonder; j'aurais pensé à un pourpier (Portulacaceae), mais nos recherches aboutissent plutôt à un Delosperma (Aizoaceae):





Pourrait être Ficoide blanc, Lampranthus blandus ?

dimanche 15 mai 2016

L'Armérie maritime, Armeria maritima

Plumbaginales > Plumbaginaceae > Armeria

En robe rose ou robe blanche, voici quelques photos prises cette année en Avril et mai, d'une petite fleur des dunes et falaises de Loire-Atlantique, qui résiste bien au climat avec embruns, sècheresse l'été et vent violent. Nous présentions déjà L'Armérie maritime, Armeria maritima en Mai 2013:





 Sa taille pour information, 10 à 12 cm maxi.

mardi 10 mai 2016

La Silène conique, Silene conica

Caryophyllales > Caryophyllaceae > Silene

Nous avons failli poser le pied sur toute une nappe, en ce mois d'Avril un poil frisquet, toujours sur la dune grise de Pen-Bron La Turballe (Loire Atlantique), voici la version 2016 de la Silène conique, Silene conica (que nous vous présentions en Novembre 2013). Différentes saison, différentes teintes...






jeudi 5 mai 2016

Le Pavot douteux, Papaver dubium

Ranunculales > papaveraceae > Papaver

je le voyais depuis longtemps, le long des chemins menant à la dune grise de Pen-Bon (la Turballe), je le prenais pour un mini coquelicot qui ne parvenait pas à pousser dans cet environnement hostile dans le sable, battu par le vent et les embruns. En l'observant plus attentivement, nous constatons:
-  sa taille, minuscule (10 à 15 cm pour nos spécimens)
-  sa couleur tire plus sur le saumon que sur le rouge vif,
-  ses quatre pétales ne se chevauchent pas, et n'ont pas à la base, cette tache noire que l'on trouve chez le coquelicot,
Un peu de recherche dans la famille du pavot, nous amène rapidement au Pavot douteux, Papaver dubium. Ce dernier se plait dans le même biotope mais, il est en plus présent dans les dunes.
Selon Flore alpes ses fruits (capsules) sont bien plus longs que larges, autre critère de différenciation.
 Quelques clichés, pris malgré le vent, à quatre pattes:





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...