mardi 17 août 2010

Eloge de la lavande, lavandula angustifolia

Une fois n'est pas coutûme, je voudrais ce soir rédiger quelques lignes en homage à la lavande, lavandula angustifolia.
On trouve de la lavande, même en haute Normandie, et la fréquentation du jardin par les insectes, change du tout au tout lorsque les lavandes sont fleuries...
En prenant le problème à l'envers, combien de situations intéressantes mettant en action des insectes divers et variés, aurions nous "loupées" , si l'on n'avait pas eu quelques touffes de lavande au fond du jardin ???



Dans l'ordre, on voit tout d'abord les bourdons, bombus pascuorum, ainsi que les abeilles à miel, apis mellitera.

 





Ci-dessus une abeille solitaire de type anthidie cotonière, anthidium florentinum.




Ci-dessus, la chrysomède de la lavande, chrysolina americana, que l'on trouve accrochée aux tiges dès les premières fleurs.


Ensuite viennent les lépidoptères, lepidoptera, quasi toutes les familles de papillons .
Ci-dessus la piéride du chou, pieris brassicae. les photos en très léger contre jour ont une luminosité et un contraste, au dessus de la moyenne.


Ci-dessus, un petit nacré, issoria lathonia, qui en profite également !

On pourrait certainement aller plus loin, tant l'odeur de la lavande attire, et ce depuis des siècles, j'oublie certainement quelques autres insectes addicts, qu'ils me le pardonnent,  mais  je tenais à mettre en évidence l'importance de cette plante pour la biodiversité .

3 commentaires:

laubaine a dit…

une plante qui merite toutes les attentions naturalistes

Darthmagus a dit…

Ah les papillons sur la lavande! La piéride est superbe!

Monique et Daniel a dit…

Merci à tous ceux qui aiment la lavande !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...