vendredi 23 septembre 2011

La reinette méridionale, hyla meridionalis

Compte tenu de l'endroit ou nous l'avons rencontrée (Nîmes), tout nous porte à croire qu'il s'agit de la reinette méridionale, hyla meridionalis. Celle-ci a (momentanément) une couleur particulière, car elle était cachée au fond d'une jarre en terre cuite, pour mieux profiter de la pénombre et de l'humidité.




1 commentaire:

laubaine a dit…

Une grenouille qui a du pot ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...