mercredi 9 novembre 2011

Le diplolepis quercus-folii, et sa galle du chêne

Aujourd'hui quelques photos de galles dites "en grosse pommes", sur la face inférieure des feuilles de chênes, leur diamètre peut atteindre 18mm, vertes, jaunes ou rougeâtres  en  été, elles brunissent en automne.
L'insecte responsable est un hyménoptère, le cynips des feuilles de chêne, diplolepis quercus-folii, de la famille des cynipidae. Si nous avons bien compris son cycle de vie, à la chute des feuilles en automne, la galle tombe sur le sol et la larve qu'elle contient se libère en hiver pour aller pondre au printemps. Voir ici chez Aramel, pour en savoir plus....


Les deux photos ci-dessus datent du 17 Juillet 2011
et les trois ci-dessous du 9 Novembre 2011


Je pensais trouver une larve, mais encore mieux: coup de chance? 
Le cutter a épargné l'insecte, apparemment bien formé et prêt pour sa nouvelle vie plus active...

Voici donc la femelle du cynips des feuilles de chêne, diplolepis quercus-folii. 
A peine 2mm de longueur, pas très vive, mais vivante (105mm plus 36mm)

4 commentaires:

Armindo C. Alves a dit…

Conheço várias plantas dessa família, mas com os frutos pendentes das folhas nunca tinha visto.
O insecto é um daqueles momentos que nós fazemos para acontecerem.
Bonito.

Cumprimentos aos dois.

Raymond a dit…

Un reportage très intéressant, bravo

Lucie a dit…

De très belles images pour ces informations très intéressantes. Les photos eté puis automne et mieux encore l'insecte dans la galle, forment un reportage très complet. Je n'ai jamais vu ces galles sur les feuilles du vieux chêne au fond du jardin. Je ne vois que les glands parasités. Mais maintenant les feuilles sont inacessibles pour moi tant l'arbre est haut. C'est le royaume des oiseaux, je compte sur eux pour faire consciencieusement le ménage!!

Dominique Lalonde a dit…

Wow !! Belles photos artistiques ! J'adore la première.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...