vendredi 26 avril 2013

Mouche du céleri, Euleia heraclei

Voici la forme d'hiver, foncée de la Mouche du céleri, Euleia heraclei de la famille des Tephritidae.
Les céleris sont une Apiacée, et les mouches présentées ci-dessous ont été vues sur une Apiacée courante dans les chemins qui bordent les marais salants de Guérande*. Elles étaient très nombreuses et semblaient déposer des oeufs sur les feuilles...
Au potager, les feuilles de céleri attaqués, par les larves se couvrent de taches brunes et prennent un aspect brûlé. Les tiges du céleri prennent une forme maigrelette, ces derniers auront un goût amer, quasi immangeables. Il n'y a pas de traitement chimique connu, c'est pour cela que souvent au potager il est recommandé de changer les semis de place d'une année sur l'autre; voici la bête:



*Note : l'Apiacée en question est le Maceron ou persil de cheval, Smyrnium olusatrum L., nous consacrerons un article à cette plante qui héberge bien des insectes.

5 commentaires:

Philippe Bullot a dit…

Elle a de beaux yeux !

lejardindelucie a dit…

Sur la dernière photo on voit bien qu'il s'agit d'une femelle C'est son regard vert qui attire toujours le regard!

Birdy a dit…

Nice Captures of picture flies.

Noushka a dit…

Elle est superbe avec ses yeux vert émeraude et es ailes bariolées!
J'en ai rencontré chez moi sur des chardons!
Belles photos!
Je file l'écaille martre que j'adore!
Bises et bonne soirée!

Monique et Daniel a dit…

Merci à tous!
Sachez que je résiste difficilement aux yeux verts...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...