vendredi 8 octobre 2010

coccinella septempunctata, et ... plus rares encore...

Par coccinelles plus rares, nous entendons : sospita vigintiguttata, tytthaspis sedecimpunctata.

Au lendemain d'une nuit bien pluvieuse, j'ai fait une rencontre sympathique dans le jardin en la personne de cette "porteuse d'eau"!  Bien entendu cette coccinella septempunctata est très courante, mais je ne connaissais pas son goût prononcé pour la goutte !



Puisqu'on est sur le sujet coccs, j'avais posté dans Picasa une collection de coccinelles, asez classiques, avec quelques septempunctata, quelques asiatiques, des accouplements, et, un jour je reçois un commentaire de Jean-Franois Godeau , qui, est un spécialiste des coccineles, et qui me dit avoir trouvé dans mes coccs, des éléments intérressants, en particulier la larve ci-dessous, qui est dit-il une larve de Sospita vigintiguttata, sur feuille d'aulne. (espèce rare qu'il étudie en Pologne)


 L'adulte qu'elle deviendra figure ici, pour l'une de ses colorations possibles,  Sospita vigintiguttata   et l'autre coloration,  ici. dans les albums Picasa de Jean-Franois Godeau, 

*************************************
Ce n'est pas tout, la petite jaune et noir présentée dessous, n'est  pas une Harmonia axyridis,  mais une Tytthaspis sedecimpunctata. Je cite Jean-Franois, "...elle est nettement plus petite et possède trois points fusionnés en zig-zag les les côtés des élytres ainsi qu'une ligne noire le long de la suture des élytres".


d'autres photos de Tytthaspis sedecimpunctata

Pour terminer, j'attends une identification pour la larve ci-dessous ??
 

7 commentaires:

Cathy B. a dit…

Bonjour,
Merci pour ce partage d'informations: les coccinelles ne sont pas si faciles que ça à identifier, et je découvre la Sospita vigintiguttata.
Pour la dernière photo, il ne s'agit pas d'une larve, mais d'une pupe (la "chrysalide"). Peut-être une pupe d'harmonia axyridis (asiatique)? (Je ne me suis jamais penchée sur les critères déterminants des pupes, mais elle ressemble fort à "mes" pupes d'harmonia.)

laubaine a dit…

un bel hommage aux coccinelles
on a quelques fois des trésors dans nos archives sans le savoir ...

lejardindelucie a dit…

Les coccinelles sont bien variées et toutes celles que nous ne connaissons pas n e sont pas des "asiatiques"!
En général sur la pupe d'Harmonia axyridis, on voit bien les petites pointes blanches de la larve qui sont ramassées à la base où l'insecte est fixé sur le support!

Roger a dit…

Bonjour, et d'abord bravo pour ces images de grande qualité, et puis merci pour le partage des précisions d'identification qui sont de nature à nous donner des pistes futures....C'est sûrement très gratifiant d'être ainsi visité par un spécialiste.

Monique et Daniel a dit…

Bonjour à tous,et merci pour l'intérêt que vous avez porté à ces images!
Entre temps j'ai trouvé une série de phopts de larves et pupes ici, à visiter toute la série, absolument :(étude de Gilles San Martin
http://www.flickr.com/photos/sanmartin/2127209971/in/set-72157603566251878/
Pour la dernière image, il s'agit bien d'une pupe, (j'ai appris ce mot...). Je cite notre spécialiste : "Il s'agit très probablement d'une coccinelle à 7 points. On peut hésiter avec une pupe d'Harmonia axyridis mais comme votre photo permet de voir les détails de l'ancienne peau de la larve (la partie sombre à l'arrière avec les taches jaunes), on peut éliminer H. axyridis qui présente des épines typiques (ici ce sont des protubérances plutôt émoussées)".
Merci encore !

Dugy a dit…

Merci pour toutes ces informations!
La première photo de coccinelle mais plaît encore plus que les autres!

Monique et Daniel a dit…

Merci Dugy d'avoir passé quelques instants sur notre blog, et pour ce commentaire sympa !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...